Menu

13 févr. 2015

Planète des ombres de Christophe Lartas


Éditeur: Editions Abat-Jour
Date de parution: 2014
ISBN: 979-10-90106-21-5
Nb de pages: 244

Prix indicatif: Papier - 16€ | Ebook - 5€


Merci aux Editions de l'Abat-Jour et à Christophe Lartas de m'avoir proposé ce Service Presse

__________________________________________

Résumé:

« Des Titans sont descendus des étoiles. À coups de poing et de pied ils fracassent nos gratte-ciel, nos édifices publics et nos monuments historiques ; nos réseaux ferroviaires et routiers, nos ports maritimes et nos aéroports, nos cosmodromes… »

Ainsi débute ce long voyage dans les ténèbres les plus profondes, faisant table rase des temps présents pour nous emmener au seuil de l’éradication de l’Homme. Dans ce roman inclassable, Christophe Lartas nous fait vivre, avec une force d’évocation rare, ce que pourrait être la fin de notre monde. Spectateurs impuissants, devenus les pensées et les yeux d’un narrateur anonyme, nous assistons à l’œuvre démentielle et grandiose de monstres inouïs, arrachés à la noirceur du cosmos ou des abysses, si proches de nous pourtant.
De cette odyssée à travers la mort nous sont dressés d’insoutenables tableaux, de fantasmagories déliquescentes à l’onirisme cru en fresques cauchemardesques dignes d’un Jérôme Bosch faits du tissu de nos peurs les plus intimes, de nos rages les mieux enfouies. Dans cette comédie non pas divine mais définitivement trop humaine, les cercles d’un enfer de sang et de feu sont innombrables et les abîmes blancs du purgatoire et du paradis hypothétiques.
___________________________________________

Ce que j'en pense...

Ce roman, exposant une fin du monde faite par des Titans, est divisé en trois parties, "L'extermination de l'homo sapiens sapiens", "Ombre et poussière" et "La Mort". Parties qui vous feront passer de la tuerie que les Hommes subiront, à la nostalgie de leur vie, puis à l'espoir.

Ces trois parties du livre, totalement différentes, auront permis à l'auteur d'adapter son écriture à chaque passage, le rendant plus intense à chaque fois. Des descriptions très détaillées des supplices inffligés avec des noms plus étranges les uns que les autres, amenant à un récit philosophique.

Toute la durée du livre, vous faites partie de l'histoire. Vous faites partie de ces humains qui voient l'horreur et qui regrettent leur vie. L'auteur vous intègre à son histoire avec des pronoms "nous" et "on". Finalement, notre imagination nous permet de vivre la scène, mais surtout de penser "et si c'était vrai?".

Au plus haut de l'horreur et de l'étrange, ce livre l'est dans son histoire et dans sa forme. Mais au-delà? Il nous pose la question de l'importance de l'existence humaine.


Note: L'Epouvanteur, Tome 2 - Joseph DelaneyL'Epouvanteur, Tome 2 - Joseph DelaneyL'Epouvanteur, Tome 2 - Joseph DelaneyL'Epouvanteur, Tome 2 - Joseph DelaneyL'Epouvanteur, Tome 2 - Joseph Delaney

5 commentaires:

  1. Un extrait de cet article est partagé sur mon propre blog, avec un lien vers cette page pour lire la suite.
    Dans mon esprit, il ne s'agit que d'une mise à l'honneur de votre chronique. Si vous y voyez la moindre opposition, faites le moi savoir, je supprimerai ce partage.

    http://ecrire-and-co.fr/les-chroniqueurs-du-14-fevrier-2015/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au contraire, cela me fait très plaisir, merci !

      Supprimer
  2. Ce livre m'intrigue énormément !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très intriguant, même lors de sa lecture !

      Supprimer
  3. Je viens de le commencer, mais franchement, j'ai du mal avec toute cette horreur, j'espère que cela va un peu évoluer, car autrement, je risque de ne pas aller au bout.

    RépondreSupprimer