Menu

26 août 2015

Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien





Livre de Poche - Fantasy - 448 pages






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Tolkien est un auteur très connu, dont on connait principalement les adaptations cinématographiques. En entendant beaucoup parler de cet auteur, j'ai décidé d'acheter ses livres. Mais le temps pour les découvrir n'était pas encore arrivé... C'est donc grâce à Aventure Livresque, que je vous écris cette chronique. Je vous invite également à découvrir sa chronique, ici.

Résumé

Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible qui n'aime pas être dérangé quand il est à table. Mais un jour, sa tranquillité est troublée par la venue d'un magicien nommé Gandalf, et de treize nains barbus qui n'ont qu'une idée en tête : récupérer le trésor de leurs ancêtres, volé par Smaug le dragon sur la Montagne Solitaire. Suite à un malentendu, Bilbo se retrouve malgré lui entraîné dans cette périlleuse expédition.

Ce que j'en pense...

L'univers de Tolkien est pensé au millimètre prêt, tel un monde parallèle au notre, mais existant. C'est cette particularité, présente dans ses livres, qui nous emmène loin de la réalité. L'auteur à travaillé chaque détails du monde et de ses personnages, rendant le tout, plus réel.
Bilbo est un petit Hobbit auquel on ne peut que s'attacher. D’abord mis à l'écart par les nains, il va très vite prendre confiance, devenant le point central du livre. Quant aux nains, leur manque de compassion et leur égoïsme, les rend facilement détestable. Pourtant, ils savent être très serviables et compatissant quand ils le doivent. Tandis que le grand magicien Gandalf, reste toujours un mystère pour tous...
Même s'ils sont les personnages principaux de l'histoire, ils ne sont pas les seuls, bien au contraire. Des elfes, des trolls, des gobelins, Gollum... autant de créatures imaginées et détaillées, qu'on pourrait les penser réelles.

L'histoire, elle-même, est bien travaillée. Alors que les personnages vont devoir surmonter des périples, ils seront touchés, blessés et parfois, ne reviendrons pas vivant. Ce livre est un conte pour enfant, fait d'une morale, il ne faut pas l'oublier. Même dans un monde, aussi imaginaire que celui de Tolkien, la vie et la nature sont rois.
Cependant, certains événements, aussi important qu'ils soient, manquent de profondeur. On note un léger déséquilibre dans le rythme de l'action notamment vers les deux tiers du livre. Les périples s'essoufflent, et même s'ils en sont, ils restent moins détaillés.

Le grand point négatif de cette lecture, est incontestablement la traduction. Bien que l'écriture de Tolkien soit très difficile à travailler, la traduction de la majorité des livres date de 1969 par Francis Ledoux. La dernière (et deuxième) retradution en date est de 2012, qui permettrait peut-être plus de facilité à la lecture.

Ayant vu les adaptations cinématographiques de Peter Jackson, je trouve que le film est fidèle au livre. Des scènes me sont revenues au fil de la lecture, la rendant encore plus dynamique.

Une très bonne lecture, même si j'en attendais beaucoup plus encore !


14 commentaires:

  1. Je ne pense pas le lire ... Enfin, il est dans ma PAL (cherchez l'erreur ^_^) mais j'ai peur de ne pas du tout aimé ! Je n'ai jamais su regarder un Seigneur des anneaux jusqu'au bout et le Hobbit ne m'attire pas vraiment non plus ! :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend très bien et si a ne t'attire pas, ça ne sert à rien de se forcer !

      Supprimer
  2. Un livre qui m'avait beaucoup plu =)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore Tolkien! Autant les films ne me plaisent pas tellement mais alors les livres! Je trouve que c'est un régal à lire, je n'ai pour ma part jamais éprouvé de problèmes de traduction. Le plus exceptionnel, c'est l'univers je trouve! Comme tu dis, tout est travaillé à la perfection!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui me plait le plus dans cet auteur: son monde est complètement travaillé, de A à Z, il ne laisse rien au hasard !

      Supprimer
  4. Oh, tu l'as lu :)! Contente de voir que tu ais appréciée ta lecture ^^.
    Sur le manque de profondeur, je pense que c'est dû au fait qu'il s'adresse aux plus jeune, et comme il s'agit d'un conte, les choses soient moins fouillées mais je conçois que ça puisse être embêtant.
    En tout cas, jolie chronique ;).

    Après avoir lu Bilbo, te lanceras-tu dans le merveilleux Seigneur des anneaux? Je te conseilles vivement en tout cas, c'est si.....magnifique!
    (Enfin, venant de ma part, je pense que tu te doutes que je ne vais pas te dire le contraire :p!).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que par rapport à tout ce qu'on en dit, etc... On s'attend à quelque chose d'exceptionnel, et c'est peut-être le fait d'en attendre trop d'un livre, qui attire la déception. Je n'oublie pas qu'il s'agit d'un conte, je l'ai bien écrit même. Mais certains aspects sont même beaucoup travaillés pour un conte, notamment au niveau de l'univers, alors que d'autres, pas du tout.

      J'ai pour projet de lire "Le Seigneur des anneaux" ainsi que "Le Silmarillion", ne t'inquiètes pas !

      Supprimer
  5. J'adore les films tirés de ses bouquins mais je ne suis pas vraiment tentée par les livres en tant que tels.
    Je pensais que ce livre était relativement court mais il fait quand même plus de 400 pages ! :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce sont quand même de gros pavés... Et pour ce qui est de Bilbo le Hobbit, j'avoue avoir une préférence pour l'adaptation, qui est plus plus travaillé dans la profondeur grâce au visuel !

      Supprimer
  6. Coucou toi! Et oui, je viens enfin! J'ai vu toute la trilogie du Hobbit au cinéma mais les livres ne me tentent pas :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. LE livre, tu veux dire? Il est très similaire à l'adaptation cinématographique de toutes façon !

      Supprimer
  7. Peut-être que je vais me laisser tenter pour m'habituer à l'écriture de Tolkien. J'avoue avoir du mal avec le seigneur des anneaux. Je patine depuis un an, sans doute un manque de disponibilité d'esprit de ma part. Pourtant l'histoire me plait. Comme Bilbot est l'un des protagonistes, ça devrait un peu dégrossir l'histoire. à voir...

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est au fond de ma bibliothèque depuis des années, je l'ai jamais lu. Les univers de Tolkien ou GRR Martin ne sont, pour ma part, que télévisuel. J'arrive pas à me plonger dans leurs livres à cause de la complexité de leur univers (trop de personnages, de créatures...). J'ai du mal à m'y retrouver.

    RépondreSupprimer