Menu

2 sept. 2015

CapitalPost: Le Mystère du Potomac de Benoit Le Vourc'h





Auto-édité - Polar - 153 pages

8€ (Poche) | 2€99 (Ebook)






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Je remercie sincèrement l'auteur pour avoir eu la gentillesse de m'envoyer son livre avec une adorable dédicace. Je le remercie également pour avoir su m'écouter et m'aider à comprendre ses choix, concernant son livre.


Résumé

Marie Dubois vient de réaliser son rêve d’enfance, intégrer un grand journal d’investigation. Rapidement elle enquête sur la disparition de Jules Crazer, le conseiller en communication de Jeff Callings. Jeff a de grandes chances de devenir le nouveau président des Etats-Unis dans un an. Richard Vox, lui est atteint d’un cancer incurable et voit son passé le rattraper. Il souhaite transmettre ses secrets avant de disparaître… Un premier roman passionnant, qui va vous emmener le long du Potomac, entre ciel et terre

Ce que j'en pense...

Ce court livre, premier tome d'une petite série, m'a surprise et déçue en même temps. Des sujets, à la fois bien utilisés et trop peu exploités selon moi, qui m'ont tout de même fait passer un bon moment.

Une blogueuse passionnée qui devient journaliste et des problèmes politiques sérieux à l'échelle nationale; j'ai trouvé l'intrigue passionnante. Entraînante, cette histoire mêle le thriller au genres policier et fantastique. Un mélange très bien utilisé, qui vise à dénoncer le pouvoir politique et le pouvoir des médias dans notre société actuelle.

Bien que peu exploités, il n'est pas difficile d'apprécier certains personnages comme la journaliste et David. Ce sont deux personnages principaux de l'histoire, aux rôles déterminants, qui se ressemblent beaucoup par leur passion commune: leurs métiers. En revanche, entre l'hypocrisie et les complots dont certains personnages abusent, comme Jeff Callings, il est impossible de les apprécier.

Malgré la longueur du livre, j'aurais espéré une histoire plus exploitée qu'ici. L'intrigue générale est très prometteuse, avec une grande possibilité d'approfondir l'histoire, qui m'aurait encore d'avantage entraîné. On a longtemps l'impression de survoler l'histoire sans vraiment pouvoir entrer dedans, sans pouvoir s'attacher aux personnages ou à certains éléments. Je comprend néanmoins ce choix de l'auteur, qu'il m'a expliqué comme un moyen de centrer sur des points souhaités, sans écrire un livre trop imposant.

Un premier tome un peu décevant, mais qui annonce une suite prometteuse que j'attends avec impatience.



2 commentaires:

  1. Je ne pense pas le lire, il ne m'intrigue pas vraiment :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprend que le sujet ne puisse pas aimer à tout le monde :)

      Supprimer