Menu

4 sept. 2015

Mémé dans les orties de Aurélie Valognes





Michel Lafon - Contemporain et Humoristique - 286 pages

16€95 (Broché) | 2€99 (Ebook)







▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Après avoir gagné ce livre sur Twitter, grâce à la maison d'édition, je l'avais laissé un moment traîner dans ma PAL. C'est finalement pour une lecture commune avec Des Mots et Moi, que j'ouvre enfin ce livre !


Résumé

Ferdinand Brun est atypique.
Le genre de vieux monsieur qui boude la vie et s’ennuie à (ne pas) mourir.
Tel un parasite, il occupe ses journées en planifiant les pires coups possibles qui pourraient nuire et agacer son voisinage.
Il suffit d’un nœud qui se relâche et laisse partir son seul compagnon de vie, Daisy sa chienne, pour que tout s’écroule.
Quand Juliette, une fillette de dix ans, et Béatrice, la plus geek des grands-mères, forcent littéralement sa porte pour entrer dans sa vie, Ferdinand va être contraint de se métamorphoser et de sortir de sa chrysalide, découvrant qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à vivre…

Ce que j'en pense...

Il n'est pas difficile d'apprécier ce livre frais, plein d'humour et aussi de vérité. Avec une plume simple, mais fluide et entraînante, l'auteure nous emmène dans la vie de Ferdinand. Au fil des courts chapitres, nous sommes transportés dans le récit, au point d'attendre la suite des événements avec une certaine impatience.

Même si ce vieillard bougon et solitaire, qu'est Ferdinand, semble insupportable au premier abord, on s'attache très vite à lui. Pour cet homme qui aime être seul, il ne sera pas si simple de devoir affronter l'intrusion de deux femmes dans sa vie et d'être aimable avec celles-ci. Pourtant, nous sommes spectateurs de l'évolution du vieil homme, qui va, peu à peu, laisser apparaître sa sensibilité au grand jour.
Du fait de s'ouvrir au monde, Ferdinand nous dévoile ses sentiments et ses peurs. L'éloignement familiale, la solitude et l'isolement, sont les problèmes dénoncés par l'auteure, à travers ce personnage. C'est à ce moment du récit, que nous sommes pris de compassion pour celui-ci.
"Chieuse" n'est pas dans le dictionnaire. C'est la meilleure! Il faudra qu'on m'explique pourquoi on y met que des mots qui servent jamais! Est-ce qu'on se sert de "chiffe" ou de "chiton"? C'est peut-être mon dictionnaire qui est trop vieux. 1993. Les chieuses existaient déjà, non?
Les personnages l'entourant dans le livre ont tous leur importance dans sa vie. La concierge, elle, est source de son isolement et plus tard, de son malheur même. Détestable au plus haut point, elle fait partie des personnes qui vivent pour faire le malheur des autres.
Au contraire, Béatrice, l'une de ses voisines déjà âgée et Julie, jeune fille nouvelle dans l'immeuble, vont toutes deux égailler sa vie. Ce sont elles, qui par leurs caractères plein de vie, qui vont être les éléments déclencheurs de son évolution.

J'ai passé un très bon moment dans la lecture de ce livre, que j'ai trouvé vraiment facile à lire. La seule chose m'aillant dérangé, est l'aspect réaliste des choses. Malgré que certains points le sont, il y a des moments qui ne l'étaient pas du tout et qui paraissent gros à la lecture. Même si cela m'a gêné, j'y ai trouvé un aspect humoristique appuyée, qui a su me faire oublier ce point. Ainsi, je le recommanderais à ceux qui aiment les livres à caractère humoristique, frais, sans chercher quelque chose de trop poussé - pour ne pas pousser mémé dans les orties - !
"On devient adulte quand on prend conscience qu’on doit mourir un jour."


9 commentaires:

  1. le titre ma fait franchement sourire je dois dire ! ^^
    un vieu chieur ? ha ça doit être interessant ! ^^
    (sinon, tu as oublié le "a" au début du premier paragraphe ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le titre est énorme, mais je n'ai pas vraiment vu le rapport avec l'histoire !
      Disons surtout que c'est une vieille chieuse qui embête notre petit vieux grognon et c'est des chamailleries et tout et tout ! :)
      (merci, problème réparé)

      Supprimer
  2. Je ne sais pas trop ... Ton avis est positif mais je ne suis pas sûr d'être attiré par ce livre ... :-/
    À voir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus il ne m'attirait pas tant que ça en voyant la quatrième...

      Supprimer
  3. Ce titre est appétissant. Rien que pour trouver la raison de ce titre je pense le noter dans un coin de ma tête ;-) Affaire à suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aha, je suis contente de t'avoir, ne serais-ce que, légèrement tenté ! :)

      Supprimer
  4. Très envie de lire ce livre-ci ! Surtout pour le côté humeur et lecture facile.

    RépondreSupprimer
  5. Ahhhhh ca donne trop envie! :D
    Ca me fait penser a "Le Vieux qui ne voulais pas feter son anniversaire", c'est le meme style?
    En tout cas je vais le mettre dans ma wishlist :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai déjà entendu maintes fois parler de ce livre et j'avoue que j'aimerais beaucoup le lire moi aussi :)

    RépondreSupprimer