Menu

26 avr. 2016

La Vague de Todd Strasser




Pocket - Contemporain - 224 pages

Poche: 6€30 | Ebook: 7€99

★★★★★






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Résumé

Cette histoire est basée sur une expérience réelle qui a eu lieu aux Etats-Unis dans les années 1970.

Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'histoire, crée un mouvement, la Vague, aux slogans fort : "La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action". En l'espace de quelques jours, le paisible lycée californien se transfgorme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur livre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage.
Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ?

Ce que j'en pense...


Comment le nazisme est-il né, et surtout, pourquoi les nazis se sont-ils laissés embarqué dans une si grande déchéance en tuant des gens pour leur différence? Ce sont les questions posées par des élèves en cours d'Histoire. Tirée d'une histoire vraie, cette lecture porte sur le nazisme et la dictature en général. Mais quand on s'intéresse un minimum à ces sujets, La Vague nous apporte autant de questionnements que de réponses.

De notre place de lecteur, nous assistons passivement à une sorte d'expérience menée par un professeur d'Histoire. Une histoire particulièrement bien résumée par cette citation: "Cela commence par un jeu et finit en dictature". Par la création d'un nouveau courant: "la Vague", on découvre par superposition, comment était vécu le nazisme, par les nazis eux-même. Une expérience intéressante et enrichissante pour le lecteur, qui en sortira avec des questionnements personnels.

Si La Vague, répond à certaines de nos questions, par le fait qu'il s'agisse d'une histoire vraie, on en sort indéniablement changé. On ne se demande plus, alors, comment de telles choses sont possibles, mais plutôt: "qu'est ce que j'aurais fait à leur place?". Autant dire que cette expérience troublante, aura eu des conséquences sur les acteurs directs, mais aussi sur les lecteurs.

Seul l'approfondissement du ressentis des personnages, manque à ce livre, et c'est plutôt dommage. C'est pour cette raison, d'ailleurs, que je compte regarder l'adaptation cinématographique.

Une chose est sûre, ce livre nous apporte une grande leçon !


19 commentaires:

  1. J'ai moyenne aimé ce livre, je ne l'ai pas trouvé assez abouti à mon gout et même si l'idée de base est intéressante, je pense que 200 pages en plus n'aurais pas été de refus, ne serais-ce pour que ce soit plus crédible et qu'on puisse mieux s'attacher aux personnages. J'ai trouvé ce livre assez superficiel je dois dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour le fait qu'il aurait été mieux, s'il avait été plus approfondis et plus détaillé au niveau du ressentis des personnages. Je le mentionne d'ailleurs. Mais je n'ai pas eu ce sentiment de superficiel... tu as regardé l’adaptation cinématographique? On m'a dit que c'était plus poussé vers les personnages.

      Supprimer
  2. J'ai le souvenir de l'avoir trouvé glaçant même si, comme tu le dis, pas assez approfondi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça. Le livre relate les faits de manière générale, et rien que ça, c'est glaçant ! Alors imaginons si ça avait été plus approfondis...

      Supprimer
  3. Je ne connais pas la qualité de ce livre, mais l'expérience en elle-même parait assez incroyable et amène à réfléchir sur notre relative faiblesse (notre moutonnerie) vis à vis de tels mouvements...

    Nous pourrons également reconnaitre à Ron Jones, le professeur auteur de cette expérience inédite, d'être un enseignant exceptionnel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille vivement de le lire pour te faire ta propre idée, mais comme tu dis, l'expérience est incroyable. A vivre, mais également à lire, puisque peu de monde imaginerait que quelque chose comme ça aurait pu prendre forme un jour... C'est une véritable source de remise en question de la faiblesse humaine, oui. Par contre, aussi exceptionnel qu'il soit, Ron Jones fait également preuve de faiblesse à certains moments !

      Supprimer
  4. Je ne sais plus si c'est dans un cours d'anglais ou d'histoire que j'avais vu l'adaptation cinématographique, je le souvenir qu'il me reste c'est qu'il est très fort. On n'en ressort pas indemne. On peut voir que même l'enseignant est dépassé par le phénomène qu'il a créé. Il permet aussi de comprendre, pas d'excuser, certains "phénomènes de société" actuels.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, on en ressort pas indemne. Je pense que c'est principalement le but de ce livre: permettre de comprendre et de prévenir ce genre de phénomène. Bien qu'on en ressort avec d'avantage de questions !

      Supprimer
  5. Je l'ai lu quand j'avais 14-15 ans, et j'avais été frappée par cette lecture. On se demande vraiment quels auraient été nos choix si on se serait trouvé dans cette situation et surtout comment en sortir. Un livre poignant mais qui manque de certaines nuances et comme tu le dis, de ressentis directs avec les personnages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais aimé avoir la chance de le lire au collège, je pense qu'il m'aurait beaucoup apporté. En tout cas, ça me rassure qu'on ai le même ressentis envers ce livre.

      Supprimer
  6. Je pense que ce roman doit vraiment être intéressant à lire. Pour son sujet, surtout. Je vais essayer de le trouver un jour à la bibliothèque ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il l'est vraiment ! Je te le conseille fortement. Et je pense que tu n'auras pas de mal à le trouver.

      Supprimer
  7. Je n'ai jamais lu le livre mais, en revanche, j'ai vu le téléfilm qui en est issu. JJ'ai vu plein d'avis différents concernant la comparaison des deux: certains détestent le film, d'autres le livres... De mon côté, j'ai énormément apprécié le film qui fait froid dans le dos. Je pense que je vais songer à lire ce roman pour m'en faire ma propre idée. J'espère que tu aimeras le film de ton côté!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux supports sont différents et je pense que, de ce fait, c'est normal de voir que les avis diverges. Pour ma part, je pense qu'il manque de l'approfondissement dans le livre. De ce fait, je me demande si le film ne serait pas complémentaire du livre, en apportant cette touche qui fait froid dans le dos, comme tu dis. Enfin, je ferais comme toi en me faisant mon propre avis par moi-même !

      Supprimer
  8. Je crois bien que je vais être bon pour le relire par ta faute du coup :P

    Et au passage, une très bonne chronique de ta part ! Une fois de plus j'ai envie de dire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de lire ça ! Je considère que c'est l'une de mes meilleures chronique aussi. Je suis plus partie sur l'aspect analytique du livre, mais apparemment ça ne déplaît pas. Même si je doute pouvoir faire ça avec tout les livres.

      Supprimer
  9. J'ai beaucoup aimé ce livre, que j'ai lu après avoir vu le film, même si j'avoue que j'ai préféré le film, chose très rare! :)
    Mais il fait passer un vrai message, je le trouve très marquant!

    RépondreSupprimer
  10. J'ai vu le film et j'avais a-do-ré. Hallucinant de voir que finalement peu se rendent compte de ce qu'il se passe. Ça éclaire certaines choses sur le nazisme... A l'écran, le manque d'approfondissement des personnages ne m'avait pas dérangé, puisque finalement c'est l'histoire qui est intéressante et qui mérite l'attention... Je lirai peut-être le livre pour voir les différences!

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas lu le roman, mais le film m'avait beaucoup marqué, du coup je suis curieuse de lire le livre ;)

    RépondreSupprimer