Menu

22 mai 2016

Entre deux mondes de Stephanie Lagalle




Auto-édité - Romance et SF - 176 pages

Ebook: 6€

★★
☆☆







▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼

Résumé

Illan vit sur la planète Hodrion. Le jour de ses dix-sept ans, la technologie nommée Destinée va lui désigner l'identité de sa moitié. Il n'y a pas de choix possible. Le visage qui apparaît sur l'écran est troublant, envoûtant, c'est Léna...une terrienne.


Illan est un Hodrionnais de dix-sept ans qui, lorsqu’il se présente à sa destinée, machine permettant de connaître son âme-sœur, apprends qu’elle est Terrienne. Ceci est une première pour ce peuple pacifiste et ultra-avancé technologiquement, il lui ai conseillé de l’oublier et de continuer sa vie. Néanmoins pour Illan cela semble impossible, il décide de partir sur Terre pour conquérir le cœur de sa destinée. Il est tout de suite empli de sentiments à en déborder pour cette Léna, lycéenne bonne-élève sans histoire, qui va en devenir folle amoureuse.

L’histoire est relativement basique pour du Young-Adult. Une histoire d’amour entre deux adolescents avec une petite touche de science-fiction vu que l’un deux est un extra-terrestre. Ce n’est pas abracadabrant pour autant, Illan à une physionomie humaine même si il est plus fort (beaucoup plus fort) et plus grand que les terriens moyens. Rien qui ne m’a fait sauter au plafond jusque là, ni par la suite d’ailleurs. Ils sont plus avancés technologiquement, c’est un peuple pacifiste… Les bases d’une civilisation utopique en soi.

Ce court roman d’environ 170 pages est à double voix, Illan et Léna les deux personnages principaux, acteurs de notre petite idylle intergalactique. Moi qui aime beaucoup les romans à deux voix du fait que cela permet de créer une dramaturgie plus avancée mais aussi d’approfondir certains temps fort, bizarrement là cela créer parfois une sorte de piétinement dans la dramaturgie, une redondance évènementielle en quelque sorte. S’y ajoutant quelques maladresses linguistiques et « scénographiques », des lourdeurs et une syntaxe parfois un peu bancale… mais dans édition c’est plutôt pas mal !

Je conseillerai ce roman à des pré-adolescente, d’une douzaine d’années. Notamment à cause du niveau de langue adopter, autant dans les dialogues (ce qui s’explique par l’âge des protagonistes mais quand même, ça ne fait pas tout) que dans les narrations (où la ça me dérange un peu plus, mais je suis exigeante comme lectrice).

Toutefois le bilan n’est pas totalement négatif, même si on dirait quand on me lit, les personnages ont une psychologie bien ficelée, un caractère et des questionnements qui parlent à tous lecteurs et ça c’est bien joué de la part de l’auteur ! Je les ai également trouvés attachant et je prends plaisir, encore maintenant quelques semaines après ma lecture à m’imaginer ce qu’ils ont pu devenir.


6 commentaires:

  1. L'histoire a l'air assez "basique", ressemblant à beaucoup de livres young adult... Mais pourquoi pas ? Pour passer un bon moment ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut juste le lire pour passer un bon moment. Et encore, personnellement, j'ai pris du temps à le lire car obligée de reprendre des phrases plusieurs fois pour comprendre leur sens... :)

      Supprimer
  2. Pour ma part, je ne pense pas accrocher... Étant donné le nombre élevé de livres que je souhaite découvrir, je passerai mon tour pour ce dernier. Et je dois avouer qu'un langage trop enfantin pour un livre young adult pourrait me déranger au fil des pages!

    RépondreSupprimer
  3. Cela aurait pu être intéressant si, comme tu le dis, cela aurait été un peu plus novateur parce que là, apparemment, pas grand chose d'original :-/ Je pense passer mon tour, du coup, car comme le dit Froggy : "Étant donné le nombre élevé de livres que je souhaite découvrir", il faut faire du tri ^^

    RépondreSupprimer
  4. L'auteure m'a envoyé ce livre pour que je le lise et ce que tu en dis ne me rassure pas trop...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te feras ton propre avis, mais j'espère que tu aimeras plus que nous !

      Supprimer