Menu

25 juin 2016

Des mensonges dans nos têtes de Robin Talley




Résumé

Les filles sont faites pour se marier… Les Noirs et les Blancs ne doivent pas se mélanger… Une fille ne doit pas embrasser une autre fille… Linda ne doit pas aimer Sarah. Rien que des mensonges? 1959, en Virginie. C’est l’histoire de deux filles qui croient qu’elles se détestent — parce qu’elles n’ont pas la même couleur de peau et qu’elles ne sont pas nées du même côté. C’est l’histoire de Sarah et Linda qui croient qu’elles se détestent… mais c’est aussi l’histoire de l’année où tout va changer — parce que les mensonges des autres vont voler en éclats et que les vies, les coeurs de Sarah et Linda vont s’en trouver bouleversés pour toujours…

Ce que j'en pense...


Des mensonges dans nos têtes, traite de la ségrégation raciale aux USA. Plus précisément, il parle de l'intégration des noirs dans les écoles pour les blancs, dans les années 1950. Alternativement, on va suivre Sarah, une jeune fille noir qui intègre le lycée Jefferson, ainsi que Linda, une des jeunes filles blanches, dans laquelle des noirs sont intégrés. Bien que la discrimination raciale est le sujet majeur de ce livre, l'auteur fait référence à d'autres sujets aussi sensibles à cette même époque.

Il est indéniable que les faits exposés par l'auteur, sont d'une extrême violence, physique et mentale. Mais le plus dérangeant, reste de s'obliger à comprendre que cela ait été vécu à un moment, dans l'Histoire (bien que ce livre reste une fiction). Sarah, est la représentante des noirs, confrontés à cette discrimination due à leur couleur de peau. Cette terminale nous montre, jours après jours, son périple pour survivre à ce cauchemar. Les coups, les insultes et la peur qui les ronge à chacune de leur entrée à Jefferson. Elle ne manque pas un instant de nous prouver son courage, sa force et sa bonté, même envers ceux qui la détestent sans raison.

En parallèle, Linda se voit confrontée à l'invasion des noirs dans son école, ceux qui vont leur gâcher leur année scolaire. Cachée derrière le mensonge universel des blancs, disant que les noirs sont des fainéants, que ce sont des communistes et des fauteurs de troubles; elle va peu à peu se faire son propre avis grâce à Sarah. Cependant, la question est de savoir à quel prix. Surtout que les jeunes filles vont également devoir faire face à l'acceptation de soi...

On assiste à l'un des grands moments de l'Histoire, repris sous forme de fiction. L'auteur mène la danse avec brio et nous transmet toute une panoplie de sentiments. De la haine à la joie, on se sent emporté par le périple des deux jeunes filles, et on se retrouve à espérer que tout s'arrange. Une chose est sûr, on ressort ce cette lecture bouleversé, touché et avec une grande prise de conscience sur cette période difficile.

Si vous êtes intéressés par la ségrégation raciale, je vous le conseille vraiment de livre, qui est très accessible !

12 commentaires:

  1. j'ai vu ce livre passé à mainte reprise mais je ne me suis jamais arrêté sur le résumé, et je ne pensais que ça parlait de ça franchement o.o
    ce n'est pas un sujet qui m'attire pour le moment, peut être plus tard. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais, moi non plus je n'aurais jamais pensé à un thème comme ça en le voyant simplement passer. Et finalement, grande surprise (très positive) !

      Supprimer
  2. Le sujet m'interpelle, je note sans hésiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien, c'est une très bonne idée ! J'espère que tu auras l'occasion de le lire.

      Supprimer
  3. Il me tente beaucoup depuis sa sortie et vient d'atterir à la bibliothèque ! Je vais donc en profiter pour le découvrir car son sujet m'intéresse beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien oui, c'est l'occasion pour sauter dessus !

      Supprimer
  4. Je l'ai vu sur NtGalley, mais comme j'avais pas mal de chroniques à rédiger, je n'ai pas osé le demander. En tout cas, tu me donnes bien envie de le découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, je crois qu'il devait être archiver sous peu. Mais si tu as une médiathèque ou autre, près de chez toi, je te le conseille vraiment !

      Supprimer