Menu

27 oct. 2016

Ikumen After de Kazuma Kodaka



Résumé

Jeune entrepreneur surmené et père célibataire d'un petit garçon, monsieur Asakura a du mal à gérer sa situation professionnelle et l'éducation de son fils en même temps. C'est alors qu'il rencontre Kentarô, lui aussi dans la même situation familiale. Les deux hommes au caractère et au rang social totalement opposé deviennent alors amis, avant de prendre petit à petit conscience de leurs sentiments réciproques...

Ce que j'en pense...


Ikumen After est un manga destiné à un public averti, qui nous emmène découvrir deux pères célibataires: Monsieur Asakura et Kentarô. Sur le sujet de l'homosexualité, le manga de Kazuma Kodaka porte également sur les sujets du transgenre et de l'homoparentalité.

L'histoire d'amour entre les deux personnages est très rapide et superflue. Le manque d'évolutions visible, donne l'impression de personnages faciles, tombés amoureux de la première personne qui leur est tombée dessus. Une impression que cette histoire d'amour a été baclée, ce qui renforce l'idée donnée dans les propos de l'auteur, qui avoue avoir eu du mal à trouver comment écrire cette histoire, demandée par son manager.

Heureusement, les sujets plutôt sensibles, donnent un grand intérêt au manga. Les préjugés sont très vite cassés avec des morales sur l'homosexualité et l'homoparentalité. On trouve également une "critique" de l'apparence des enfants ne ressemblant pas à ce qu'ils devraient: un garçon qui ressemble à une petite fille, mais qui est pourtant beaucoup apprécié, sans en souffrir. Les morales données, sont pourtant à prendre et à laisser, puisqu'on retrouve certaines fausses vérités, comme la situation où les enfants ont tendance à avoir la même orientation sexuelle. Il ne faut pas oublier que cette histoire est un cas de figure, et qu'il faut savoir prendre du recul face aux messages qu'on pourrait y voir.

La relation entre les différents personnages est extrêmement touchante. On retrouve une belle entraide entre les deux papas, qui se cherchent encore beaucoup, ainsi qu'avec leurs enfants. L'un est le miroir de son père, d'une grande sensibilité, au point de nous toucher profondément. L'autre, est doté d'une grande maturité et d'une curiosité pour son âge, qui montre l'impact de l'environnement dans lequel grandissent les enfants.



Je remercie grandement Livraddict et TAIFU COMICS pour la découverte de ce manga, que je recommande aux plus curieux d'entre vous.

8 commentaires:

  1. Je ne sais pas si je me laisserai tenter mais merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Deux sujets bien sensibles et pas forcément simple à traiter.

    Les demandes des éditeurs freinent parfois les auteurs à écrire ce qu'ils veulent réellement, c'est bien dommage. On se retrouve donc parfois avec ce genre de lecture décevante alors qu'on sait que mieux traiter, l'écrit aurait été bien plus agréable à lire..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as très bien compris ce qui m'a posé problème dans l'idée de l'avoir écris sur demande. Je trouve ça dommage, même si j'en comprend la raison.

      Supprimer
  3. Les sujets qui sont traités dans ce livre sont vraiment intéressants !

    Toutefois, le côté rapide de l'histoire sur la relation entre les deux personnages me rebute un peu ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est, comme tu dis, à la fois intéressant, et à la fois décevant. Il y a plusieurs éléments que je trouve dommage.

      Supprimer
  4. Je Ne suis pas sûre d'apprécier la façon dont sont apparemment traités certains sujets / messages. Je pense qu'il soit y avoir d'autres textes plus à même de faire réfléchir et plus en accord avec l'ensemble de mes convictions (notamment sur l'imitation de la sexualité parentale)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce manga donne une façon de voir les choses qui n'est pas totalement négative, mais peut-être trop dans une forme de généralité ou de stéréotype. A mon goût, il ne représente pas du tout la réalité homosexuelle, ni la réalité sur l'homoparentalité. On ressent vraiment que l'auteur n'y connait rien et/ou ne s'y intéresse absolument pas...

      Supprimer