Menu

21 nov. 2016

Loin de Berkley Hall de Coralie Khong-Pascaud




Résumé

Angleterre, 1911.
Alors que sa sœur cadette s'apprête à faire son entrée dans la bonne société à l'occasion du bal des débutantes, Lady Catherine Davenport sème le trouble sur le domaine familial de Berkley Hall en refusant de se marier.
Éprise de liberté et de reconnaissance, Lady Catherine se rapproche de Lydia, une femme de chambre au caractère bien trempé et qui a du mal à supporter sa condition de domestique. Ensemble, elles vont décider d'un tout autre chemin…

Ce que j'en pense...



Écris dans le cadre d’un concours organisé par les éditions Charleston et Librinova, sur le thème de Downtown Abbey, Loin de Berkley Hall n’a rien à envier aux autres. Pas besoin de suivre la série dont elle est inspiré, pour comprendre l’histoire, ou même, pour la situer. Un court roman historique, où l’on est spectateur d’un retournement des classes sociales au début du XXe siècle. Alors que l’aristocratie se réveille, les femmes de chambres, elles, se rebellent. 

L’auteur, nous introduit très vite dans l’Angleterre du XXe siècle, et cette atmosphère est si bien conduite, que l’on s’y croirait. La maison des Davenport est, à première vue, le stéréotype des grandes familles de cette époque, divisant monde d’en-haut et monde d’en-bas. Mais si certains de ceux d’en-bas, acceptent la place qu’ils occupent dans les classes sociales, d’autres, comme Lydia, ne rêvent que d’une plus grande reconnaissance. Parallèle avec le monde d’en-haut, où certains aspirent à une plus grande liberté, pour construire leur vie, tel que Lady Catherine.

Deux femmes, que tout oppose, mais qui vont avancer main dans la main, et se donner les moyens d’améliorer leur vie. Ces personnages, aussi fictifs qu’ils soient, font hommage aux femmes qui se sont battues pour la condition des femmes. A travers ces deux femmes, l’auteur nous permet de réfléchir sur notre condition actuelle. 

Bien que certains passages auraient peut-être mérité d’être un peu plus approfondis et détaillés, l’auteure réussit à nous faire voyager dans le passé. Avec une écriture simple et raffinée, elle se montre à la hauteur de l’époque qu’elle décrit, utilisant des éléments y faisant référence (les journaux de l’époque, par exemple). Ce court roman, s’avère passer à une vitesse incroyable, tellement l’histoire est prenante et intéressante.  




Si vous aimez les romans historique, ne passez pas à côté de ce livre.

4 commentaires:

  1. Ah je suis contente que tu ai aimé malgré les petits défauts :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu vraiment peu de petits défauts en plus !

      Supprimer
  2. Et bien, cela tombe bien car j'aime énormément les romans historiques et Downton Abbey avec ❤️
    Du coup, ce livre me fait terriblement envie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est disponible uniquement en eBook, donc ça ne devrait pas te poser de problème. Le prix est carrément raisonnable donc, je te conseillerais grandement de craquer ! ❤️

      Supprimer