Menu

6 oct. 2017

Happy Marty : Avoir un lapin de compagnie



J'ai été élevé dans une maison, que j'appellerai volontiers "La maison du bonheur". Les animaux semblaient savoir qu'on les y accueillerait avec grand plaisir et se retrouvaient souvent devant notre porte. J'ai grandi entouré de petits êtres à poils, à plumes et à écailles. C'est donc, tout naturellement, que j'ai décidé d'adopter, à mon tour, des petites bêtes.

C'est donc dans une animalerie, que j'ai trouvé une petite boule à poils et aux longues oreilles : un lapin nain tête de lion, mon Marty.

Avouons que les animaux domestiques les plus appréciés sont les chats et les chiens, souvent considérés comme les animaux les plus proches de l'Homme. Avoir un lapin, n'a souvent rien d'attrayant aux yeux des gens, et c'est normal, si on lui impose une vie en cage, à longueurs de journées.



UNE VIE EN HARMONIE

Lorsqu'on adopte un lapin, on est souvent bien moins documenté que pour un chat ou un chien. On pense que c'est un animal destiné à rester en cage et que, comme tous rongeurs, le moment où il est le plus actif, c'est la nuit. En réalité, le lapin domestique se "calque" sur notre rythme à nous et ne demande qu'à sortir se défouler !


Une journée type avec Marty, ça donne quelque chose comme: 

7h-9h: période d'activité où il aime sortir, courir partout et faire des cabrioles. Quand accessoirement, il ne décide pas de croquer quelque chose pour m'embêter ! Cette période peut aussi être prolongée ou décalée si je suis à la maison ou si je me lève tard.

9h-18h: la sieste ! Bon, longue sieste, mais c'est la période d'inactivité de Marty. En général, il se repose ou s'occupe calmement.

18h-22h: grosse période d'activité où il aime bien jouer et réclame toute mon attention (mais parfois, moi aussi, je suis occupée !)

22h-7h: à nouveau une période d'inactivité où Marty dort ou vaque à ses occupations (manger/boire) mais sans chercher à faire le fou.


Vous vous en doutez, c'est finalement plutôt agréable comme rythme de vie, puisqu'on s'adapte à l'autre. Et c'est donc pendant ses périodes d'activités - qui sont aussi mes moments à la maison -, qu'il a le droit de sortir et de se dégourdir les pattes. 

C'est également l'avantage du lapin, je trouve. Vous pouvez profiter de passer du temps avec lui, comme vous le feriez avec un chat, en pouvant le surveiller quand vous êtes là. Alors que, dans la journée, si vous travaillez, lui est enfermé et ne peut pas faire de bêtises en votre absence.




SES BESOINS

Comme tous les êtres vivants, le lapin a des besoins primaires tels que manger, boire, dormir. Il a également besoin d'affection et d'attention ! C'est beaucoup plus difficile de déterminer ce qui ne va pas chez un lapin que chez un chat ou un chien, étant donné qu'il est moins expressif et moins connu par les vétérinaires.

Ce sont donc, plutôt, des habitudes à prendre, pour ne pas le négliger et prévenir des possibles problèmes. Lui donner des granulés, des fruits et des légumes, mais surtout du foin et de l'eau en quantité illimité, ainsi qu'un abri pour se protéger du soleil lors de ses siestes. Vérifier ses selles quotidiennement et vivre en adéquation avec le système jour/nuit (abuser des lumières artificielles peut dérégler le lapin et son système digestif). Il faut également éviter les changements de température trop forts et le brosser régulièrement pour éviter de mauvaises surprises en périodes de mue.

Si cela peut paraître beaucoup, ça reste des gestes simples et qui ne sont qu'une habitude à prendre pour éviter des problèmes de santés... souvent sans solution.


LE TRANSPORT

Le transport, c'est quelque chose qui me faisait assez peur au début, puisque je pars souvent chez mes parents en week-end et qu'il me faudrait forcément prendre Marty avec moi. J'ai donc acheté un sac de transport spécial rongeur (en tissu) pour qu'il voyage avec moi...

Si au début, Monsieur fait la tête pour ne pas rentrer dans son sac, il se calme très vite. C'est maintenant une habitude - même s'il ne veut toujours pas rentrer dedans tout seul -, il est adorable pendant tout le trajet ! Il faut aussi dire qu'il a été habitué dès 3-4 mois à se balader là-dedans.

Je pense, d'ailleurs, que la grande curiosité des lapins est à son comble lorsqu'ils sortent de chez eux. Et pour le coup, voyager ça devient vite intéressant !



DE SURPRISES EN SURPRISES

Lorsqu'il est arrivé chez moi, Marty n'avait que deux mois et demi, et n'avait pas encore un caractère très affirmé. Cependant, en lui laissant une certaine indépendance, il a commencé à prendre du caractère et avouons que chez un lapin, c'est plutôt drôle ! Pour tout vous dire, Monsieur tape de la patte lorsque je l'oblige à rentrer dans sa cage alors qu'il voulait encore jouer, ou il se met à bouder. Idem lorsque je cherche à le faire entrer dans son sac de transport, d'ailleurs... Autre chose, il s'amuse également à retourner sa gamelle ou à essayer de retourner sa litière lorsqu'elle n'est pas assez propre à son goût !

Marty est, contre toutes attentes, plutôt obéissant. Non, je ne blague pas. Il sait ce qu'il a le droit de faire, et de ne pas faire, et s'amuse à me regarder en faisant une bêtise pour me tester. Et dès que je cri son prénom où que je tape des mains, il se dépêche d'arrêter, de venir ou de faire l'innocent ! En revanche, rares sont les grosses bêtises qu'il a faites, bien que je cache une grosse partie des fils de l'appartement pour éviter l'irréparable... D'ailleurs, en plus d'être plutôt malléable, il est super propre et ne fera jamais ses besoins dans la maison !

Vous l'aurez compris, il a un sale caractère quand il veut et peut être super têtu (c'est pour ça que je l'appelle Bourriquet, aha). Mais c'est aussi une tête d'ange qui pousse ma main pour que je le câline, qui s'endort en le caressant et qui adore me lécher les mains ou le nez. Il est souvent dans mes jambes lorsqu'il est dans la maison et ne peut pas supporter que je ne sois pas dans la même pièce que lui (même dans les toilettes...). C'est l'amour de ma vie quoi.
Voilà, vous savez tout sur mon "récent" amour pour les lapins et mon bébé Marty - qui restera toujours bébé.
Et vous, vous avez des animaux ?

3 commentaires:

  1. Bonjour Laurine, je me retrouve beaucoup dans ton article. Le comportement des lapins de compagnie est souvent méconnu. Ma Filoute et moi on est ensemble depuis 4 ans et elle tient bien sa place dans la maison ^^. Par contre un petit bémol concernant la nourriture. Les granulés à volonté c'est pas forcément une bonne idée. Ca engraisse le lapin. Mieux vaut lui donner des légumes, fruits (conseil du véto)et bien sur eau et foin à volonté. Merci pour ton article ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello San, merci pour ton commentaire. Quel bonheur ces petites boules de poil !
      Tu as raison et je me rends compte que je me suis mal exprimée dans mon article, mais c'est bel et bien le foin et l'eau, que je pensais à volonté (Le mien n'est pas un fan de granulés, en plus).
      Plein de bonheur avec ta Filoute. :)

      Supprimer
    2. En tout cas ton Marty est trop chou !! Merci et plein de bonheur à vous deux également ^_^

      Supprimer