Menu

20 mai 2018

En sacrifice à Moloch

https://www.livreovert.fr/2018/05/en-sacrifice-moloch.html 

EN SACRIFICE A MOLOCH
de Åsa Larsson
chez Audiolib, 20€
Exemplaire reçu pour le Prix Audiolib 2018
https://amzn.to/2IQj0fz 

Au terme d'une traque impitoyable dans les forêts de Lainio, en Laponie suédoise, un ours féroce est abattu. Dans sa panse : les restes d'un homme... Cette macabre découverte est suivie quelques mois plus tard par l'assassinat d'une femme à coups de fourche. Chargée de l'enquête, la procureure Rebecka Martinsson ne tarde pas à recouper ces faits a priori sans rapport : les deux victimes avaient un lien de parenté ; ils étaient père et fille. Mais ils ne sont ni les premiers ni les derniers à disparaître, comme si une étrange malédiction frappait leur famille...

En sacrifice à Moloch est le cinquième opus de la série Rebecka Martinsson, où l'on retrouve l'héroïne de ces romans policiers, personnage central et avocate fiscaliste, du même nom. On se retrouve transporté en Laponie, avec une atmosphère polaire très bien dépeinte, si bien qu'on s'imagine sans peine, dans le Grand Nord, avec ses paysages, ses basses températures et la neige sous nos pieds.


Dans cette histoire, l'auteure alterne entre l'enquête contemporaine et des flash back, avec une partie plus historique, retraçant l'histoire de la première victime, en 1914. Un retour qui donne plus d'importance encore, à cette enquête, appuyant sur son évolution. Son originalité, quant à elle, se cache certainement derrière le nombre d'animaux qui sont mis en avant et sont utilisés par l'auteure, pour cette intrigue.

Si la voix de Odile Cohen a été agréable tout au long de l'écoute, je n'ai pourtant pas réussi à apprécier pleinement cette histoire, ne réussissant pas à m’immerger totalement dans celle-ci. J'ai su en apprécier quelques passages, mais cela ne fait que renforcer l'idée que je ne suis pas une grande amatrice de polars, même suédois. Au contraire de moi, si vous aimez ce genre littéraire, je pense que ce livre pourrait pleinement vous plaire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire